Archive for juillet 2014

Collecte de fonds pour La Realidad

source.

Traduction du compte rendu concernant la collecte de fonds pour la reconstruction de l’école et de la clinique de La Realidad, détruites par des paramilitaires paru sur le site de Lien Zapatiste.

Pour participer à la venue des délégué.e.s du CNI à La Realidad pour les échanges avec l’EZLN, c’est ici.

serpentàplumesn&bétoile

ARMÉE ZAPATISTE DE LIBÉRATION NATIONALE

MEXIQUE.

 

Juillet 2014.

Aux compas de la Sexta du Mexique et du Monde :

À tous ceux et toutes celles qui collaborent à la reconstruction de la clinique et de l’école de La Realidad :

Compas :

Recevez les salutations des zapatistes que nous sommes.

Nous voulons vous faire savoir comment nous avançons concernant la collecte d’argent pour les constructions de l’école et de la clinique qu’ont détruit les paramilitaires à La Realidad zapatiste.

Jusqu’à aujourd’hui 3 juillet, près d’un mois après l’annonce de la recherche de soutien pour la construction, nous avons récolté au total :

Concernant les collectifs : de divers collectifs il y a un total de $ 344 612,50.

Concernant les individus : de divers individus il y a un total de $ 20 724,00.

Nous pouvons voir ici, comme nous le savons bien, que c’est mieux collectivement parce que ça donne plus, ça donne mieux et c’est plus joyeux.

Les totaux sont : $ 365 336,50 (trois cent soixante cinq mille trois cent trente six pesos et cinquante centavos).

Ceci est le compte-rendu du compte total des travaux pour trouver l’argent pour les constructions, suivant le budget planifié par les compagnons et compagnes zapatistes du peuple de La Realidad.

Nous sommes parvenus à réunir plus que ce qui avait été planifié, puisque nous avions parlé de $ 200 209,00 et que nous avons réussi à collecté $ 365 336,50. Faites la différence et vous saurez combien nous avons eu en plus. Et cela nous allons l’utiliser pour de l’équipement et des médicaments.

Pour tout cela nous voulons remercier tous ceux et toutes celles d’entre-vous pour les efforts réalisés. Nous savons bien que vous vous êtes organisés et avez préparé des évènements pour trouver l’argent, et même fait vos taquitos (des petits tacos, galettes de maïs, ndt) et vos bals, et concerts et vente de toute sorte.

À toutes et tous, celles et ceux qui ont organisé les évènements et celles et ceux qui y ont participé, nous envoyons nos remerciements pour ce soutien.

Les compas bases de soutien sont maintenant à la recherche des maîtres maçons, qui vont construire et terminer la construction, pour savoir quoi et combien nous devons acheter comme matériel.

Je vois que commence déjà les mouvements pour la construction.

C’est évidemment le temps des mouvements. On me dit que ça y est ça travaille comme des mules sur le lieu où nous travaillerons avec les compagnons et compagnes du Congrès National Indigène.

Et il y a des nouvelles concernant comment on travaille pour le soutien des allers et retours des compagnons du CNI pour la rencontre.

On se demande : combien va-t-on faire de rencontres avec les compas du CNI ? Comment allons nous les aider pour leurs trajets ? En nous interrogeant, je vois que les compas se grattent la tête et sortent leurs poings des cheveux qui tombent à force de penser. Mais nous savons que vous toutes et tous allez nous aider pour soutenir le CNI depuis vos réalités pour qu’ils puissent arriver jusqu’à San Cristobal de Las Casas, Chiapas, Mexique, au CIDECI. Et de là, les compas chauffeurologues zapatistes se chargeront de les amener ici à La Realidad et ici nous verrons, nous, comment faire.

Bien, compagnons et compagnes de la Sexta, à votre tour de vous grattez la tête et faites attention que vos cheveux ne tombent pas, mais surtout envoyez-nous vos idées de comment vous allez aider les compagnons et compagnes du Congrès National Indigène pour la rencontre que nous allons organiser avec les compas et les bases de soutien de l’EZLN, dont la première session se tiendra du 4 au 8 août.

Nous allons alors demander aux compas qui travaillent sur le site de l’Enlace Zapatista pour qu’ils mettent un encart spécial qui soit un peu comme ça : « échange pour le soutien de la rencontre avec le CNI ». Et qu’ici vous mettiez vos idées et travaux que vous faites ou allez faire pour que les peuples du CNI qui sont invités puissent venir à cette première session. Et ainsi comment nous allons rappeler et honorer la mémoire de notre compa du CNI, DAVID RUIZ GARCÍA, dont le nom a été donné à cette première rencontre.

Et qu’ainsi l’un.e ou l’autre donnant des idées de comment faire parce qu’il reste peu de temps. Et ça servira aussi pour que se voit clairement ceux qui sont sincères ou font des simagrées , car nous nous souvenons que certain.e.s disaient qu’ils ne soutenaient pas les zapatistes parce qu’ils n’aimaient pas le défunt SupMarcos, et que maintenant qu’il est décédé on peut voir que ce n’était pas pour ça, mais que c’était et c’est parce qu’ils n’aiment pas que les gens, les peuples, se commandent eux-mêmes et veulent qu’on leur obéisse. Et leur ordonnent de voter pour une équipe de football ou un parti politique, ce qui revient au même lorsque les deux sont à gages. Et on verra clairement que le racisme existe aussi chez les gens qui ont fait des études. C’est à dire que le racisme se trouve dans le cœur, même si la tête est bien pleine.

Ah, autre chose : que les compas des médias libres, alternatifs, autonomes ou comme ils se nomment, se souviennent qu’ils et elles sont invité.e.s pour la fin de l’échange, le 9 août 2014, pour qu’ils et elles portent au loin la parole des peuples originaires participant. Et peut-être cette fois-ci pourrons-nous faire une conférence de presse ou comment on appelle ça que nous devons de la dernière fois. Bien sûr sont également invité.e.s tous ceux et toutes celles de la Sexta.

Voilà de ce que nous voulions vous informer, compagnons et compagnes.

Depuis les montagnes du Sud-est Mexicain.

Sous-Commandant Insurgé Moisés.

Mexique, juillet 2014. Dans la vingtième année du début de la guerre contre l’oubli.